Les enfants d'âge primaire nous ont réservé une belle surprise à Virieu en reprenant les 3 couplets de la Marseillaise sous le regard bienveillant de leur institutrice. Jacques Prévert, Arthur Rimbaud parfaitement récités sur fond de jeu de scène. Félicitations aux élèves et à l'institutrice pour ce travail collectif à la mémoire de nos glorieux poilus.


J’ai répondu à l’invitation de Vals-Bourbre Unis pour la Mémoire, Résistants et Anciens Combattants, pour commémorer le centenaire de l’armistice de 1918, autour d’une exposition qui a reçu le label National.
J’étais accompagnée de mon collègue Sénateur Didier Rambaud et je salue également la présence de Daniel Vitte Président de l’association des Maires de l’Isère.
Nous avons été émus par les chants des enfants et les poèmes qu’ils ont parfaitement interprétés sous le regard bienveillant de leur institutrice.
L’idée de la guerre paraît lointaine, voire à jamais disparue, la guerre est devenue abstraite. Mais en prêtant l’oreille on entend qu’elle n’est pas éradiquée.
Il nous faut, pour ne plus la vivre, savoir expliquer les mécanismes funestes, donnons à comprendre l’inimaginable, sachons dénoncer l’absurde. Il nous faut nous souvenir et transmettre à nos enfants les valeurs de paix et de fraternité et ce dès le plus jeune âge.


[11/11/2018]

 

Diaporama