Nous entamons aujourd'hui l'examen du projet de loi #EGAlim. 

Face au constat d’une agriculture malade et d’un système à bout de souffle, il était indispensable de réagir. C’est dans cet esprit que le Président de la République a souhaité lancer les Etats Généraux de l’Alimentation, dans le cadre d’une méthode participative - marque de fabrique de notre Majorité et qui a fait ses preuves, à savoir celle de la consultation, de la concertation et de la confrontation « positive ».

Nous allons durant les 50 heures à venir débattre sur plus de 2600 amendements. J'espère que nous contribuerons collectivement aux débats que je souhaite voir se dérouler dans un climat serein.

 


DISCUSSION GENERALE PROJET DE LOI #EGALIM

[22/05/2018]